Pour quelques euros, aidez à créer le lombricompost des Hauts Prés

Veragrow > Blog > Actu Veragrow > Pour quelques euros, aidez à créer le lombricompost des Hauts Prés

A consulter ici : https://www.agglo-seine-eure.fr/actualites/quelques-euros-aidez-creer-lombricompost-hauts-pres/?fbclid=IwAR1mF4a-LMPNhnL54M3EH4XQ1N3tvDCZ-WguiOxNWHTe5WbeEKTHGC2Qguo

Créée par 3 jeunes ingénieurs, la société de lombricompostage Veragrow s’est installée aux Hauts Prés en septembre 2019. Pour proposer un biohumus éthique et local aux particuliers et maraîchers, elle lance une campagne de financement participatif.

Les deux lignes de production de lombricompost de 25 m de long, viennent d’entrer en activité, aux Hauts Prés. Les déchets végétaux dont elles sont régulièrement alimentées font le régal de centaines de petits vers de fumier qui y logent. Dans quelques semaines, ils produiront un lombricompost d’excellente qualité. « Il se distingue des autres produits par un apport inédit de composants multiples (bactéries, champignons, enzymes, hormones naturelles, nutriments etc) qui revitalisent le sol bien plus que les produits déjà présents sur le marché. Il a des vertus fertilisante, éthique, entièrement bio, et il est issu d’une économie circulaire locale puisque des entreprises régionales valorisent leurs déchets par l’intermédiaire de Veragrow » précise Emma Simon-Barboux, chargée de projet vente et commercialisation. Pour s’ouvrir au marché des particuliers, Veragrow a besoin d’un petit coup de pouce financier.

Un biohumus solide ou liquide

La société vient de lancer une campagne de financement participatif sur Miimosa.com. Selon le montant de leur participation, les contributeurs seront les premiers à recevoir un sac de lombricompost (engrais solide) courant juillet 2020 et/ou de bio-stimulant liquide au printemps 2021. Il est aussi possible de parrainer un des vers de terre, de lui donner un nom et de recevoir un passeport officiel afin de participer à un jeu-concours sur la page Instagram.

La campagne prend fin le 30 juin. Pour quelques euros, il est donc possible d’aider la jeune start-up à développer ses produits bio, qui ont prouvé leur efficacité sur la revitalisation des sols, sur l’amélioration des cultures, des plantes,  l’environnement et la rétention d’eau. Après le lombricompost cette année, la production de thé de lombricompost, est prévu pour 2021 sous 2 versions : en solutions d’enrobage pour envelopper la graine et accélérer sa germination, ou en bio-stimulant. Idéal pour les maraîchers mais aussi pour les agriculteurs en arrosage ou pulvérisation dans leurs champs diminuant ainsi les intrants chimiques. Passer au bio n’aura jamais été aussi facile !